Accueil Tous les départements Ain

Centres de contrôle technique : Ain

Modifier votre recherche

Contrôle technique : Ain

Une voiture particulière doit faire l'objet d'un contrôle technique à partir de sa 4ème année de mise en service et au-delà. Plusieurs centres de contrôle sont installés dans le département de l'Ain afin de détecter tout défaut éventuel présent sur un véhicule.

Contrôle technique dans l'Ain

On recense entre 56 et 75 centres de contrôle technique dans l'Ain. Concernant l'évolution du nombre de centres de contrôle d'une année à l'autre, aucune hausse notable n'a été observée. Le taux d'évolution est en effet compris entre 0% et -10%. Pour réaliser un contrôle technique dans l'Ain, il faut compter 72€ en moyenne. Par ailleurs, le nombre total de visites pour les particuliers a été de 168737 en 2016, et celui des contre-visites s'élevait à 24074. Cela correspond à taux de contre-visites de 14,27%. Enfin, le pourcentage de visites réalisées dans le département par rapport à l'ensemble du territoire est de 0,68%.

L'Ain, un département frontalier

LIl est possible de procéder à un contrôle technique dans les principales villes de l'Ain, à savoir Bourg-en-Bresse et Oyonnax, mais aussi dans d'autres communes telles que Gex et Belley. Situé à proximité de la métropole de Lyon, l'activité économique du département s'en trouve dynamisée. Il est en outre localisé à la frontière de la Suisse, ce qui favorise son ouverture sur le reste de l'Europe et au-delà.
Bourg-en-Bresse concentre une grande partie de la population de l'Ain. Le parc de véhicules y est ainsi relativement dense. Par ailleurs, l'industrie automobile y joue un rôle économique non négligeable. Oyonnax est pour sa part la deuxième ville du département en termes de nombre d'habitants. Elle abrite le pôle européen de la plasturgie. Quant à Nantua, une sous-préfecture de l'Ain, elle est bien connue des conducteurs automobile pour son viaduc.
Pour en revenir au parc de véhicules, au niveau départemental, il était composé de plus de 346000 voitures particulières en 2016. Ce chiffre concerne les véhicules de 15 ans ou moins. Parmi eux, plus de 284000 sont âgés de 4 ans ou plus, ce qui implique l'obligation de passer un contrôle technique tous les deux ans.