Accueil Tous les départements Alpes De Hautes-Provence

Centres de contrôle technique : Alpes De Hautes-Provence

Modifier votre recherche

Contrôle technique : Alpes-de-Haute-Provence

Le département des Alpes-de-Haute-Provence est pourvu de plusieurs centres de contrôle technique, lesquels jouent un rôle important dans l'amélioration de la sécurité routière. La réalisation de ce contrôle aide notamment à assainir le parc automobile d'une localité donnée, puisque qu'un véhicule non conforme n'est pas autorisé à circuler.

Contrôle technique dans les Alpes-de-Haute-Provence

En 2016, ce sont 46327 visites techniques pour particuliers qui ont été effectuées dans ce département. Comme certains véhicules ne répondent pas aux normes de contrôle, ils doivent passer une seconde visite. Le nombre de contre-visites a été de 6691 pour cette même année, ce qui correspond à un taux de contre-visite de 14,44%. Par rapport aux visites enregistrées au niveau national, celles réalisées dans les Alpes-de-Haute-Provence représentent 0,19%. Notons par ailleurs que le nombre de centres de contrôle technique dans ce département est compris entre 17 et 37. Le taux d'évolution de ce nombre, par rapport à l'année d'avant, est de 0%. Enfin, le prix du contrôle technique s'élève à 77€ en moyenne.

Les Alpes-de-Haute-Provence, aperçu du département

LLes activités de commerce et de service restent bien représentées dans ce département essentiellement rural, y compris les services de contrôle technique. Des centres de contrôle technique automobile sont en effet disponibles dans plusieurs villes telles que Digne-les-Bains, Sisteron, Barcelonnette et aussi Manosque. Cette dernière est la ville la plus peuplée du département. Elle est suivie par Digne-les-Bains, une ville bordée de montagnes et située au coeur des Alpes-de-Haute-Provence. Ces villes, comme l'ensemble du département, bénéficient de diverses voies d'accès par route, à l'exemple des routes départementales depuis Nice, de la route nationale depuis Gap ou encore de l'autoroute depuis Marseille. La prudence est toutefois de mise pour les automobilistes au niveau des routes de montagne. Celles-ci peuvent être très enneigées en hiver. Toujours à propos de la circulation sur route, les Alpes-de-Haute-Provence totalisaient 88000 véhicules particuliers âgés de 0 à 15 ans en 2016, dont 13000 avaient moins de 4 ans. Ceux âgés de 4 à 15 ans, et donc concernés par le contrôle technique, s'élevaient à 75000.