Accueil Tous les départements Creuse

Centres de contrôle technique : Creuse

Modifier votre recherche

Contrôle technique : Creuse

Des installations de contrôle technique sont disponibles dans la Creuse puisqu'il s'agit d'une étape obligatoire pour de nombreux véhicules. Ce contrôle est à faire à partir de la quatrième année de mise en circulation, et doit être renouvelé tous les deux ans.

Contrôle technique dans la Creuse

La Creuse compte entre 17 et 37 centres de contrôle technique. L'évolution des installations de contrôle se situe entre 0% et -10%, ce qui équivaut à une légère baisse sur une année. Pour ce qui est du nombre de visites effectuées dans le département, il était de 152459 en 2016, alors que les contre- visites se totalisaient à 28242. On constate ainsi un taux de contre-visite de 18,52%, tandis que le pourcentage de visites dans ce département était de 0,61%. Concernant enfin le prix du contrôle technique, il s'élève à 65€ en moyenne.

La Creuse : aperçu du département

LLes centres de contrôle technique de la Creuse sont répartis entre ses principales communes, dont Guéret, La Souterraine et Aubusson. Situé dans le massif central, il s'agit du second département le plus faiblement peuplé de la France, juste après la Lozère. Son économie repose beaucoup sur l'agriculture, et son territoire est d'ailleurs couvert de terres agricoles sur plus de sa moitié. Le secteur du bâtiment est en revanche l'un des plus pourvoyeurs d'emplois. Guéret, qui est sa préfecture, arrive en tête de ses plus grandes communes avec moins de 15000 habitants. Celle-ci bénéficie d'un environnement privilégié, entre eaux et forêts. De nombreux espaces verts sont aussi présents au sein de la ville. La Souterraine est la deuxième commune du département de par sa population. Ville millénaire, elle conserve encore quelques vestiges de ses anciennes fortifications. La nature y est également omniprésente. D'une maniere générale, la Creuse un département à dominante rurale. Il s'avère par ailleurs que son parc automobile est assez restreint, par rapport à ceux des départements de la même région. Ce parc comportait environ 59000 voitures particulières de 0 à 15 ans en 2016. Parmi elles, dans les 50000 avaient 4 à 15 ans, et sont donc concernés par le contrôle technique automobile.