Accueil Tous les départements Finistère

Centres de contrôle technique : Finistère

Modifier votre recherche

Contrôle technique : Finistère

Le Finistère dispose à travers les villes qui la composent de nombreux centres de contrôle technique. S’adressant à tous les véhicules particuliers de plus de 4 ans, la vérification sert à optimiser la sécurité des usagers de la route, en optimisant la qualité du parc automobile dans chaque département.

Le contrôle technique dans le Finistère

Depuis 1992, les véhicules particuliers de plus de 4 ans doivent passer le contrôle technique tous les 2 ans. En 2016, ils étaient alors 47 301 à l’avoir effectué dans le Finistère. Des vérifications initiales ayant été insatisfaisantes, 4 078 contre-visites ont été réalisées dans le département, ce qui équivaut à un taux de 8,62%. Il faut en effet rappeler que si des défaillances majeures sont observées sur le véhicule à la première vérification, les réparations nécessaires doivent être effectuées et une contre-visite doit avoir lieu dans les 2 mois. En comparaison avec la totalité des visites techniques réalisées sur tout le territoire français, celles ayant été réalisées dans le Finistère l’année dernière représentent 0,19%. C’étaient plus de 75 centres de contrôle technique qui les ont assurées, cet effectif représentant le nombre de centres agréés dans le département. Notons qu’il s’agit du même effectif que pour l’année 2015, l’évolution entre les deux années étant de 0%. Sinon, le contrôle technique dans le département revient en moyenne à 66 euros.

Le Finistère, un bref aperçu du département

LLe Finistère est un département à grande vocation agricole, 63% du territoire finistérien étant dédiés à l’agriculture. Au niveau démographique, les villes de Brest, plus de 149 000 habitants, et de Quimper, plus de 63 000 habitants, connaissent une densité importante en comparaison avec les autres villes. La troisième ville la plus peuplée du département, Concarneau, compte en effet moins de 20 000 habitants, et la quatrième, Morlaix, un peu plus de 16 000.