Accueil Tous les départements Haut-Rhin

Centres de contrôle technique : Haut-Rhin

Modifier votre recherche

Contrôle technique : Haut-Rhin

On compte dans le Haut-Rhin plus de 75 centres agréés pour le contrôle technique. Ils jouent un rôle des plus importants dans l’optimisation de la sécurité routière dans le département, le contrôle technique servant essentiellement à une amélioration du parc automobile dans chaque localité.

Le contrôle technique dans le Haut-Rhin

Pour les véhicules particuliers de plus de 4 ans, le contrôle technique doit obligatoirement s’effectuer tous les 2 ans. Si des défauts majeurs (au niveau de la direction, de la visibilité, ou encore concernant le système de freinage) sont détectés, une contre-visite est incontournable, devant avoir lieu dans les 2 mois et consistant à vérifier que les réparations nécessaires ont été convenablement faites. C’est ainsi que dans le Haut-Rhin, au cours de l’année 2016, on a enregistré 219 401 contrôles techniques de véhicules particuliers, les contre-visites pour ce type de véhicule s’étant alors élevées à 28 110. En d’autres termes, 12,81% des véhicules particuliers ayant réalisés leur contrôle technique dans le département ont été recalés. Par rapport à l’ensemble du territoire, les contrôles techniques effectués dans le département représentent 0,88% de la totalité de ceux effectués dans toute la France en 2016. Le nombre de centres agréés dans le département étaient alors estimé entre 75 et 129. En comparaison avec l’année 2015, leur effectif a évolué de moins de 10%. Enfin, notons que le coût moyen du contrôle technique dans le Haut-Rhin est de 63 euros.

Un bref aperçu du Haut-Rhin

LLes deux plus grandes villes du Haut-Rhin sont Mulhouse et Colmar, abritant respectivement plus de 110 000 et plus de 65 000 habitants. Au niveau de son parc automobile, le Haut-Rhin a compté, en 2016, 419 119 véhicules particuliers de moins de 15 ans. Parmi ces derniers, 347 492 étaient déjà soumis au contrôle technique périodique obligatoire puisqu’ayant plus de 4 ans, tandis que 71 627 ne l’étaient pas encore, ayant moins de 4 ans.