Accueil Tous les départements Lot

Centres de contrôle technique : Lot

Modifier votre recherche

Contrôle technique : Lot

Différentes enseignes oeuvrant dans le contrôle technique opèrent dans le Lot. Il s’agit de centres agréés par l’Etat pour la vérification automobile, de telle vérification étant indispensable pour la sécurité routière dans le département, contribuant à améliorer son parc automobile.

Le contrôle technique dans le Lot

Pour rappel, le contrôle technique doit s’effectuer tous les 2 ans pour les véhicules particuliers mis en circulation / immatriculés depuis plus de 4 ans, leur étant obligatoire. Si la vérification initiale s’avère insatisfaisante (le véhicule ayant présenté des défaillances considérées majeures comme des défauts au niveau du freinage, de la direction, ou encore par rapport aux ceintures de sécurité), une contre-visite est incontournable. Aussi, dans le Lot, 54 829 véhicules particuliers ont passé leur contrôle technique au cours de l’année 2016. 8 497 d’entre ces derniers ont dû subir une contre-visite, correspondant à un taux de 15,50%. Par rapport au niveau national, les contrôles techniques réalisés dans le département représentent 0,22% de la totalité de ceux effectués sur l’ensemble du territoire en 2016. Il est à noter que le département comptait alors entre 17 et 37 centres de contrôle technique, aucune évolution n’ayant été observée en comparaison avec l’année 2015. Enfin, il faut savoir que pour un contrôle technique réalisé dans le Lot, il faut débourser en moyenne la somme de 66 euros.

Le Lot, un bref aperçu du département

LAu niveau démographique, le Lot ne compte qu’une ville de plus de 20 000 habitants, à savoir Cahors. La deuxième ville la plus peuplée du département, Figeac, compte moins de 10 000 habitants. Concernant son parc automobile, on a recensé dans le département 91 284 véhicules particuliers de moins de 15 ans en 2016. Ceux déjà soumis au contrôle technique périodique (en circulation depuis plus de 4 ans) s’élevaient alors à 76 738 et ceux qui n’en étaient pas encore concernés (immatriculés depuis moins de 4 ans) étaient au nombre de 14 546.