Accueil Tous les départements Manche

Centres de contrôle technique : Manche

Modifier votre recherche

Contrôle technique : MancheContrôle technique : Manche

La Manche compte plus d’une cinquantaine de centres agréés pour le contrôle technique automobile. Ce type de contrôle est des plus importants pour la sécurité routière dans le département ainsi que sur tout le territoire, ayant essentiellement pour objectif l’amélioration du parc automobile.

Le contrôle technique dans la Manche

Pour rappel, le contrôle technique s’adresse à tous les véhicules particuliers mis en circulation depuis 4 ans et plus, leur étant obligatoire et devant s’effectuer tous les 2 ans. Dans la Manche, ils étaient 157 223 à l’avoir réalisé dans le département en 2016. Ceux ayant dû subir une contre-visite sont au nombre de 23 719, correspondant à un taux de 15,09%. En effet, il est également bon de rappeler qu’une contre-visite est incontournable pour tout véhicule où des défauts considérés comme majeurs ont été constatés lors de la première vérification, à l’exemple de défaillances au niveau de la direction, de la visibilité, du système de freinage, etc. Si on se réfère au niveau national, les contrôles techniques enregistrés dans le département représentent 0,63% de la totalité de ceux réalisés sur l’ensemble du territoire français. Notons que le département comptait alors entre 56 et 75 centres agréés, l’effectif de ces derniers ayant évolué entre 0 et -10% par rapport à l’année 2015. Enfin, il faut savoir que pour un contrôle technique effectué dans la Manche, il faut en moyenne débourser la somme de 67 euros.

Un bref aperçu de la Manche

LAu niveau démographique, la Manche ne compte que deux villes de plus de 20 000 habitants, à savoir Cherbourg (un peu plus de 25 000 habitants) et Saint-Lô (un peu plus de 20 000 habitants). Concernant son parc automobile, on a enregistré dans la Manche 248 602 véhicules particuliers de moins de 0 à 15 ans, dont 201 512 de plus de 4 ans (donc déjà concernés par la visite technique obligatoire) et 38 090 de moins de 4 ans (encore « épargné » par la visite technique obligatoire).