Accueil Tous les départements Moselle

Centres de contrôle technique : Moselle

Modifier votre recherche

Contrôle technique : Moselle

La Moselle figure parmi les départements de la Lorraine comptant le plus grand nombre de centres de contrôle technique. Ces derniers, ayant pour rôle de vérifier les principaux points des véhicules qui leur sont présentés, contribuent grandement à l’optimisation de la sécurité routière dans le département et sur tout le territoire en général.

Le contrôle technique dans la Moselle

Pour rappel, le contrôle technique a été rendu obligatoire et ce, depuis 1992, pour les véhicules particuliers (ou voitures de tourisme) et utilitaires légers de plus de 4 ans. Pour les premiers en particuliers, ils étaient 314 018 à l’avoir passé dans la Moselle en 2016. Cette même année, 34 017 contre-visites de véhicules particuliers ont été comptées dans le département, ce qui correspond à un taux de 10,83%. En effet, rappelons également que si un véhicule présente à la première vérification des défauts considérés comme majeurs (défaillances touchant le système de freinage, la direction ou la visibilité, etc.), le propriétaire doit faire les réparations et le présenter à un deuxième contrôle. Sinon, en se référant à l’ensemble du territoire, les contrôles techniques réalisés dans le département représentent 1,27% de ceux effectués dans toute la France au cours de l’année 2016. Ils ont été assurés par les 75 à 129 centres agréés présents dans le département, l’effectif de ces derniers ayant connu une évolution estimée entre 0 et 10% en comparaison avec l’année 2015. Notons enfin que réaliser un contrôle technique dans la Moselle revient en moyenne à 54 euros.

La Moselle, un bref aperçu du département

LAu niveau démographique, Metz est la ville la plus peuplée de la Moselle, avec plus de 123 000 habitants. La deuxième plus grande ville du département est Thionville, abritant plus de 40 000 habitants. Concernant son parc automobile, la Moselle a compté 575 048 véhicules particuliers immatriculés depuis moins de 15 ans en 2016. Parmi ceux-ci, 91 511 l’avaient été depuis moins de 4 ans et 483 537 l’avaient été depuis plus de 4 ans, ces derniers ayant donc été ceux déjà concernés par le contrôle technique obligatoire.