Accueil Tous les départements Val-D'oise

Centres de contrôle technique : Val-D'oise

Modifier votre recherche

Contrôle technique : Val-d’Oise

On dénombre dans le Val-d’Oise plus d’une cinquantaine de centres de contrôle technique. Ce type de contrôle, consistant notamment à vérifier les éléments du véhicule en lien avec la pollution et la sécurité routière, contribue grandement à l’amélioration du parc automobile dans le département et sur l’ensemble du territoire.

Le contrôle technique dans le Val-d’Oise

Le contrôle technique, rappelons-le, concerne tous les véhicules particuliers de plus de 4 ans, et est obligatoire depuis 1992. Il doit s’effectuer tous les 2 ans. C’est ainsi que dans le Val-d’Oise, on a recensé 279 230 contrôles techniques de véhicules particuliers au cours de l’année 2016. La même année, 27 337 contre-visites ont été enregistrées dans le département pour le même type de véhicule, ce qui correspond à un taux de 9,80%. En effet, il est également à rappeler qu’une deuxième vérification doit avoir lieu après les réparations nécessaires et dans un délai de 2 mois, si le véhicule a présenté des défauts considérés comme majeurs lors de la visite technique initiale. Sinon, si on se réfère à la totalité des contrôles techniques réalisés sur tout le territoire français en 2016, ceux ayant été effectués dans le Val-d’Oise représentent 1,13%. Ces derniers ont été assurés par des centres agréés au nombre de 56 à 75, leur effectif ayant connu une évolution estimée entre 0 et 10% de 2015 à 2016. Enfin, il faut noter que le prix moyen du contrôle technique dans le département est de 67 euros.

Le Val-d’Oise, un aperçu du département

LLe Val-d’Oise comprend plusieurs villes fortement peuplées, comptant ainsi chacune de grands nombres de véhicules et de centres de contrôle technique. Si on ne considère que celles ayant plus de 30 000 habitants, il y en a 5, à savoir Argenteuil, Sarcelles, Cergy, Garges-lès-Gonesse et Franconville. Au niveau du parc automobile de tout Val-d’Oise, le département comptait, toujours en 2016, 568 183 véhicules particuliers de 0 à 15 ans. 474 573 étaient alors déjà concernés par le contrôle technique obligatoire puisqu’ayant plus de 4 ans, tandis que 93 610 n’y étaient pas encore soumis, ayant moins de 4 ans.