Tout savoir sur le contrôle technique d’une voiture de collection

 

voiture de collection contrôle technique

Voitures de collection : le contexte

Depuis quelques années, le marché de l’automobile fait des heureux parmi les particuliers. Et pour cause ! Fin 2016, les prix avaient baissé d’environ 20% tous véhicules confondus, or modèles d’exception. On compte désormais parmi les acheteurs moins d’investisseurs et plus de passionnés, d’où cette baisse significative des prix. Finie l’irrationalité d’un marché où les prix pouvaient passer du quitte au double en 6 mois. Vous pouvez désormais dénicher une Ferrari Testarossa de 1984 vendue mi-2016 autour de 150 000 € à 90 000 €.

Sachez que la définition « véhicule de collection » a été modifiée pour convenir avec les nouvelles directives européennes, inscrite dans l’article R-311-1. Dorénavant, pour que votre véhicule soit considéré comme un véhicule de collection, ce dernier doit être conservé correctement dans son état d’origine, immatriculé pour la première fois il y a plus de 30 ans et ne plus être produit dans l’Union Européenne.

Résultat des courses ? De plus en plus de voitures de collection sillonnent nos rues. Cette tendance fait remonter à la surface des problématiques diverses, comme celle du contrôle technique par exemple. En êtes-vous exempté si vous possédez un véhicule de collection ? Quelles conditions régissent ce fameux contrôle technique ?

Tout de suite, une FAQ détaillée sur le sujet.

Quelles sont les conditions pour être exempté de contrôle technique ?

Depuis février 2017, certaines voitures de collection ne sont plus dans l’obligation de passer le contrôle technique, y compris dans le cas de transactions. Pour ça, elles doivent remplir l’une des conditions suivantes :

 

  • Avoir été mises en circulation avant le 1er Janvier 1960 et posséder un PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) inférieur ou égal à 3,5 tonnes

ou

  • Avoir un PTAC supérieur à 3,5 tonnes, peu importe leur date de mise en circulation

Votre voiture chérie remplit une de ces deux conditions ? Petit chanceux…

 

Bon à savoir :

Il n’est plus obligatoire d’avoir la mention « voiture de collection » sur la carte grise de votre véhicule. Les propriétaires de véhicules anciens peuvent cependant en faire la demande. Ainsi, cette mention apparaitra dans la rubrique Z de la carte grise. Sachez toutefois que si vous avez cette mention, le contrôle technique est à faire tous les 5 ans. Pour autant, cette carte à un coût.

Envie de déclarer votre voiture de collection (CGC) ? Dans ce cas, rendez-vous sur le site des services publics. Vous seront ensuite demandés un certain nombre de documents pour attester de votre propriété de la voiture et de ses caractéristiques.

Quand réaliser le contrôle technique de ma voiture de collection ?

contrôle technique voiture d'occasionSi votre voiture de collection ne répond pas aux conditions ci-dessus, alors vous devez obligatoirement réaliser un contrôle technique. Il est à réaliser tous les 5 ans, selon le décret n° 2017-208 du 20 février 2017.

A noter que la nouvelle réglementation du contrôle technique de 2018 ne change pas la durée de validité de votre contrôle technique.

 

 

Où réaliser le contrôle technique de ma voiture de collection ?

Sachez que depuis février 2017, il n’existe plus aucune restriction géographique pour les voitures de collection. Autrement dit, vous pouvez réaliser le contrôle technique de votre voiture partout en France sous réserve de trouver un centre agréé.

Rassurez-vous : la plupart des garages automobiles et centres de contrôle technique incluent ce service, pour un prix équivalent à celui d’un contrôle technique traditionnel. Vous en trouverez forcément un autour de votre commune d’habitation.

Comment se passe le contrôle technique d’une voiture de collection ?

Qui dit véhicule d’exception dit contrôle technique d’exception. Concrètement, le contrôle technique sur une voiture de collection s’adapte en fonction de l’état, de l’âge et des caractéristiques du véhicule. Les points à contrôler diffèrent donc d’un modèle à l’autre.

Généralement, ils sont aussi beaucoup moins nombreux que pour un contrôle technique traditionnel. Par exemple, pas besoin de contre-visite si votre véhicule ne dispose pas de ceinture à l’arrière !

Il est important de noter que depuis la nouvelle réglementation européenne, les véhicules de collection sont contrôlés comme des véhicules classiques.

Au moment du contrôle technique, on vérifiera surtout les points suivants :

  • Le système de direction
  • L’éclairage
  • L’état des organes mécaniques
  • Le niveau de nuisances sonores et de pollution
  • Le système de freinage (disque, étriers, tambour, plaquettes, témoin lumineux…)
  • L’identification du véhicule
  • La liaison au sol (suspensions et ressorts, amortisseurs, demi-trains avant et arrière, circuits de suspension…)

Une fois le contrôle technique effectué, les véhicules de collection ne reçoivent pas de vignette.

Combien ça coûte ?

Le prix du contrôle technique d’une voiture de collection diffère bien évidemment d’un véhicule à l’autre, en fonction de ses caractéristiques. Comptez environ 70 euros en moyenne, comme un contrôle technique classique.

Dois-je faire contrôler ma voiture avant une vente ?

La réponse est oui ! Tout comme pour un véhicule ordinaire, vous devez présenter au nouvel acquéreur un contrôle technique datant de moins de 6 mois avant la revente. C’est une obligation légale. Dans ce cas, il n’y a pas de différence entre un véhicule de collection et un véhicule classique.

Ca y est, vous en savez maintenant plus sur le contrôle technique de votre voiture de collection. N’hésitez pas à demander conseil à votre garagiste pour toute question technique supplémentaire ! A bientôt.

voiture collection contrôle technique

Réserver votre contrôle technique gratuit

Recherche un centre

Marre de payer cher pour votre assurance automobile?

Offre : 245€ d’économie sur votre assurance auto !

J'économise